Auteur : Loïc Martel (*)

Rouler à vélo sous la pluie

velo_pluie
Il pleut, il mouille =)

En général, il ne pleut jamais en Bretagne.

Mais dans le cas où vous seriez confronté à des gouttes d’eau venant du ciel, ne paniquez pas et suivez ces quelques conseils:

Conseil # 1 – Sortez couvertS

 

La veste imperméable

Simple et efficace, la veste imperméable ou « K-Way » est votre meilleure amie contre les ondées inopinées. Quelques petits trucs pour bien la choisir :

  • Préférez les vestes légères qui respirent, vous serez beaucoup plus à l’aise en dessous pour pédaler.
  • En cas de froid plus intense, mieux vaut mettre une veste légère pour se protéger du vent et de la pluie et une petite couche supplémentaire en dessous que vous pourrez ensuite retirer une fois réchauffé par le vélo.
  • Vérifiez également que vous pouvez tourner la tête vers l’arrière facilement avec la capuche sans vous étouffer à l’intérieur (très important)
  • Si la capuche dispose d’une petite visière sur le dessus pour la rigidifier c’est encore mieux car cela protégera plus efficacement votre visage.
kway
le K-Way revient très très fort pour la saison automne hiver 2017

Un petit exemple testé et approuvé :
http://www.decathlon.fr/cire-raincoastal-h-bleu-vif-id_8330290.html

http://www.tribord.tm.fr/cire-impermeable-et-respirant-raincoastal-femme-all-over-rose-id_8354675

http://www.nakamura.fr/EQUIPEMENT/veste-performance-line-14-/p/2248109AL1

Le poncho
poncho-velo-impermeable
Pas flippant du tout ^^
cape-velo
Avoir la classe en poncho, c’est possible! Notamment quand il fait beau.

Le poncho est le cousin du K-way mais a la particularité de couvrir aussi les cuisses ! Il est plébiscité dans de nombreux pays humides. Attention par contre si votre parcours sous la pluie est plus long, le poncho peut être un peu limite pour bien protéger vos jambes et vos chaussures des éclaboussures.

Un exemple : http://www.lecyclo.com/velo/confort/vetements/contre-la-pluie-a-velo.html

 

Le sur-pantalon
Sur-pantalon Origins
Surpantalon, les origines

Nos aïeux ne s’y étaient pas trompés, l’arme ultime contre la pluie, c’est bien le surpantalon!

Associé à une veste imperméable, il est hyper efficace pour arriver au travail sec et directement opérationnel. Surtout qu’en pédalant, l’eau a souvent tendance à couler vers les cuisses et les jambes.

Pas cher, performant et distingué (c’était pour voir si vous suiviez), c’est l’accessoire indispensable du cycliste Lannionnais : http://www.decathlon.fr/surpantalon-700-noir-gris-id_8343757.html

Quand il pleut vraiment fort, les sur-chaussures étanches peuvent vous être utiles pour garder les pieds bien au sec. Il en existe de nombreux modèles plus ou moins flashy.

Cerise sur le gâteau, certains modèles de surpantalons sont équipés de surchaussures intégrées pour protéger le dessus du pied. Le comble du raffinement!

 

surpantalon surchausse
Le surpantalon avec surchaussures intégrées !

Conseil # 2 – Surveillez vos arrières !

garde-boue-velo-route

Pensez à équiper votre vélo de garde-boues ! Ils vous éviterons les traces de frein dans le dos. Il en existe pour tous les goûts et même de très légers pour ceux qui affectionnent les vélos rapides.

Le plus simple c’est d’en avoir de base sur votre vélo.

N’oubliez pas également votre amie la sacoche pour garder vos affaires personnelles au sec. Il existe des sacoches complètement imperméables comme ces sacoches de randonnée.

Ou plus simplement les sacoches de travail équipées d’une couverture imperméable font  très bien l’affaire.

sacoches étanches
Un exemple de sacoches 100% étanches

Conseil # 3 – Gardez le style

Le porte parapluie

Quoi de plus gai qu’un beau parapluie coloré sous la grisaille ? Pour garder la classe même sous la pluie, optez pour le porte parapluie accroché au guidon!

Très utile pour rouler simplement en ville sans s’harnacher de vêtements imperméables.

porte parapluie

Un exemple : http://popins.fr/

Le toit intégral

SI VRAIMENT vous avez peur de l’eau, laissez-vous séduire par cette magnifique protection intégrale avec laquelle vous ne passerez pas inaperçu! (pour les (très) gros budgets quand même).

protection_haute_veltop

Un exemple : http://www.amsterdamer.fr/protection-pluie-et-froid-pour-velo-amsterdamer-avec-porte-bagage-avant-fixe-au-cadre-c2x11154797

Et surtout gardez le sourire 😉

Si vous êtes témoin d’une averse, n’oubliez pas d’immortaliser l’instant ! Vous pourriez remporter le bonus T-shirt mouillé du challenge.

Guillaume - T-shirt mouillé
Guillaume – T-shirt mouillé

 

Ils sont fous ces hollandais :

La Hollande, bien connue pour ses tulipes, ses moulins et ses cigarettes qui font rigoler est aussi la mère patrie des cyclistes.

Normal vous me direz, c’est tout plat là bas !

Oui, mais en Hollande il pleut et il vente une bonne partie de l’année… alors comment diable font ils ?

Attention, les images qui suivent peuvent choquer les plus sensibles.

! OMG de la neige !

Ailleurs sur le web :

http://www.cyclable.com/blog/2015/09/10/velo-pluie/

Pégase -> St Quay -> Port de Perros

Par la voie directe

pegase_perros_couverture

Cet itinéraire vous permet d’aller de Pégase vers le bourg de St Quay ou le port de Perros-Guirec. Il emprunte la piste cyclable et les routes secondaires qui longent la voie principale de Lannion à Perros. Ce chemin est plus court et moins vallonné mais demande aussi plus de prudence car il n’est pas entièrement aménagé. Durée :

  • environ 15 min jusqu’au bourg de St Quay (4km)
  • environ 25 min jusqu’au Port de Perros (6km)

Lire la suite « Pégase -> St Quay -> Port de Perros »